Découvrez les prêts aux entreprises


Récemment, votre entreprise a rencontré des difficultés et souhaite redresser ses comptes ? Aide Artisan PME est à votre disposition pour vous faire prendre connaissance de toutes les solutions adaptées à votre besoin. Parmi les différentes solutions, en parallèle des prêts aux entreprises il existe celles du financement bancaire 

 

Les crédits bancaires à court terme, une alternative aux prêts aux entreprises

Destinés aux professionnels qui connaissent des difficultés dans la gestion financière de leur entreprise, les établissements bancaires proposent d’ingénieux moyens de financement garantissant apports financiers immédiats et flexibles. Nous vous proposons de focaliser notre explication sur les 3 principaux crédits que les banques ont coutume de proposer.

 

Le crédit bancaire

Reconnu comme la forme la plus classique de prêt professionnel, le crédit est tout simplement un emprunt remboursable par l’entreprise selon des mensualités établies en amont par l’organisme financier. Quelques variantes subsistent comme notamment l’escompte, la facilité de caisse ou le découvert.

 

L’affacturage

Cette technique de financement consiste, pour une entreprise, à faire appel à une société d’affacturage (ou factor) qui doit se porter acquéreur de ces comptes clients et les gère en lieu et place de l’entreprise. Ainsi, nous pouvons mettre en exergue différents avantages comme le fait que cela permet à l’entreprise de présenter un gain de trésorerie imminent et un autre gain de flexibilité. Souvent apparenté à de la sous-traitance de gestion des comptes clients, l'affacturage permet à l’entreprise en difficulté de vendre ses comptes clients à la société d’affacturage.

 

Le Leasing ou crédit-bail

Pour une entreprise, le leasing consiste à s’approcher d’un organisme de crédit-bail comme tout simplement une banque dans le but que cette dernière soit l’acquéreur d’un éventuel équipement. Celui-ci sera ensuite loué à l’entreprise pour une durée déterminée en échange d’une redevance. Une fois le délai dépassé, l’entreprise se porte généralement acquéreur de l’équipement concerné en échange du paiement de la valeur résiduelle.

Pour obtenir plus de renseignements sur le droit des entreprises en difficulté et les possibilités de prêts aux entreprises proposées sur le marché et bénéficier de véritables conseils d’experts, n’hésitez pas à nous contacter.